Covid-19 - Les mesures de soutien aux entreprises

Fonds de solidarité

Qui est concerné ?

Les TPE, indépendants, micro-entrepreneurs et professions libérales qui ont 10 salariés au plus, qui font moins d’1 million d’euros de chiffre d’affaires ainsi qu’un bénéfice annuel imposable inférieur à 60 000 euros et qui :

  • Subissent une interdiction d’accueil du public selon l’article 8 du décret du 23 mars 2020 même s’il y a une activité résiduelle telle que la vente à emporter, la livraison et les retraits de commandes, « room service » ;
  • Qui connaissent une perte de chiffre d'affaires d’au moins 50 % au mois de mars 2020 par rapport au mois de mars 2019.

Pour les situations les plus difficiles difficiles (impossibilité de régler les créances exigibles à 30 jours et refus de prêt de trésorerie), un soutien complémentaire de 2 000 € pourra être octroyé aux entreprises qui ont au moins un salarié pour éviter la faillite au cas par cas.

Comment bénéficier de cette aide ?

Dès le mardi 31 mars, toutes les entreprises éligibles ayant fait l’objet d’une fermeture administrative ou ayant subi une perte de chiffre d’affaires de plus de 70 % en mars 2020 par rapport à mars 2019 pourront faire une simple déclaration sur le site des impôts - impots.gouv.fr - pour recevoir une aide allant jusqu’à 1 500 €. Cette somme sera défiscalisée.
A partir du vendredi 3 avril, toutes les entreprises éligibles ayant subi une perte de chiffre d’affaires de plus de 50% en mars 2020 par rapport à mars 2019 pourront également faire une simple déclaration sur le site des impôts - impots.gouv.fr - pour recevoir une aide défiscalisée allant jusqu’à 1 500 €.
A partir du mercredi 15 avril, les entreprises qui connaissent le plus de difficultés pourront solliciter, au cas par cas auprès des régions, une aide complémentaire de
2 000 €.
 

Médiation du crédit : Négocier avec sa banque un rééchelonnement des crédits bancaires

Faites appel à la médiation du crédit

La Médiation du crédit est un dispositif public qui vient en aide à toute entreprise qui rencontre des difficultés avec un ou plusieurs établissements financiers (banques, crédit bailleurs, sociétés d'affacturage, assureurs-crédit, etc.).

Vous pouvez saisir le médiateur du crédit sur leur site internet
Dans les 48h suivant la saisine, le médiateur vous contacte, vérifie la recevabilité de votre demande, et définit un schéma d’action avec vous. Il saisit les banques concernées.
Le médiateur peut réunir les partenaires financiers de votre entreprise pour identifier et résoudre les points de blocage et proposer une solution aux parties prenantes.

Médiation du crédit

Les mesures du Gouvernement

Face à l’épidémie du Coronavirus Covid-19, le Gouvernement met en place des mesures immédiates de soutien aux entreprises. Retrouvez ces mesures en cliquant sur le lien ci-dessous.

Aide à la trésorerie – Prêt Back’up Prévention à taux 0

Il s’agit d’un prêt plafonné entre 10 000 € et 300 000 €, à taux zéro avec un différé de remboursement de 2 ans et sans garantie personnelle exigée de la part du dirigeant.

La Région en partenariat avec Bpifrance soutient les entreprises franciliennes ayant des difficultés de trésorerie conjoncturelles.

Pour quel type de projet ?

Back up prévention répond aux tensions de trésorerie conjoncturelles pour accompagner le repositionnement de l'offre de l'entreprise et l'amélioration de sa compétitivité.

Ce prêt finance prioritairement les besoins immatériels (dépenses liées à un recrutement, dépenses de communication, prospection, logiciel, brevet ...) le besoin en fonds de roulement ou des opérations de croissance externe. Il peut généralement être mobilisé pour le rachat de tout ou partie d'une entreprise en difficulté.

Qui peut en bénéficier ?

BACK'up Prévention s'adresse à des PME confrontées à des difficultés temporaires et non structurelles, performantes et bien gérées c'est à dire ayant déjà été à l'équilibre au cours d'un exercice précédent.

Les PME peuvent être bénéficiaires si elles disposent de compétences métiers fortes et peuvent présenter un caractère stratégique et qu'elles s'engagent sur un programme d'investissement nécessaire au bon fonctionnement de la structure financière. 

BACK'up Prévention est un prêt limité à 50 % maximum du besoin de financement de l'entreprise.

Il est plafonné à 500 000 € par entreprise.

Il s'accompagne systématiquement d'un prêt bancaire et/ou d'un apport en capital ou en quasi fonds propres représentant au moins la moitié du besoin de financement.  

Le prêt BACK'up Prévention est garanti par le Fonds Régional de Garantie.

Quelles démarches ?

Pour avoir un premier niveau d'information, il convient d'envoyer un mail précisant votre besoin de financement, les trois dernières liasses fiscales de l'entreprise et si possible une projection financière de l'année en cours à back-up-prevention@iledefrance.fr

Le service d'appui RH à votre disposition

Le virus du COVID-19 a un impact sur la vie de votre entreprise et de vos collaborateurs, le Service d'Appui RH de la Maison de l'Emploi de Roissy Pays de France est à votre disposition face aux nombreuses questions que vous vous posez.
Contact : plateformerh@mderpf.fr/06.02.17.98.75.

CONTACTS UTILES

BPI France : 0 969 370 240 ou Formulaire en ligne 

DIRECCTE IDF : 06 10 52 83 57 ou idf.continuite-eco@direccte.gouv.fr
CMA France : 01 34 35 80 38 ou infocovid19@cma-france.fr
CCI Paris IDF : 01 55 65 44 44 ou urgence.entreprise@cci-paris-idf.fr
Associations : Je suis une Association Employeuse